L’ultrastructure de la cellule

La membrane cellulaire ou membrane plasmique est composée de phospholipides et de protéines. Elle est perméable et élastique. Elle enveloppe la cellule, la délimite et contrôle les échanges cellulaires.

Le cytoplasme est la partie comprise entre la membrane et le noyau de la cellule. On y trouve les organites.

Les organites :

Les organites sont les différentes structures spécialisées contenues dans le cytoplasme et délimitées du reste de la cellule par la membrane cellulaire. Il existe de nombreux types d'organites :

  • Les mitochondries fournissent l’énergie à la cellule et assurent la respiration cellulaire.
  • Les ribosomes synthétisent les protéines.
  • Le réticulum endoplasmique granuleux ou rugueux reçoit les protéines fabriquées par les ribosomes et les envoie vers l’appareil de Golgi.
  • L’appareil de Golgi stocke et distribue les protéines.
  • Les lysosomes détruisent les éléments indésirables à la cellule par digestion enzymatiques.

Le noyau contient de fins filaments : les molécules d'ADN (Acide désoxyribonucléique). Ces filaments sont appelés chromatine, ils donneront forme aux chromosomes lors de la multiplication cellulaire. Les chromosomes sont les supports du patrimoine génétique de tout l'organisme.
Le noyau, support de l'information génétique, assure en quelque sorte la direction de l'activité cellulaire. Il a également pour rôle de :

  • Transmettre la totalité des caractères héréditaires à chaque nouvelle cellule de notre organisme de façon qu'elle soit identique à la cellule d'origine,
  • Transmettre la moitié de notre patrimoine héréditaire à nos enfants.

Les constituants de la matière vivante

La matière vivante est constituée d’eau, d’éléments minéraux et d’éléments organiques.

L’eau, qui représente 70 % de la masse corporelle, participe :

  • à la constitution des cellules et des liquides de l’organisme,
  • au transport des substances (circulation sanguine),
  • à la décomposition de certains composés chimiques = hydrolyse.

On estime les pertes journalières (urines, sueur, respiration) à 2,5 litres que les apports journaliers (boisson, alimentation) doivent couvrir.

Les éléments minéraux participent à l’édification du squelette (calcium, sodium…) et à divers phénomènes tels que la contraction musculaire, l’influx nerveux ou encore la coagulation.

Les glucides et lipides (composés de carbone, d’hydrogène et d’oxygène) et les protides (composés de carbone, d’hydrogène, d’oxygène et d’azote).

Les acides nucléiques (ADN)

Les acides nucléiques sont des grosses molécules relativement complexes. Il existe deux types d’acides nucléiques :

  • l'acide désoxyribonucléique (ADN) qui est le support de l’information génétique, elle contrôle le fonctionnement cellulaire,
  • l'acide ribonucléique (ARN) qui participe, entre autre, à la synthèse des protéines.

Les vitamines doivent être apportées par l’alimentation car l’organisme ne sait pas les fabriquer à l’exception de la vitamine D.

Retour